vendredi, mars 17, 2006

le printemps qui se pointe


le matin nos bottes semblent un peu lasses. un peu tordues. on dirait qu'elles grincent. qu'elles se plaignent.
on se dit allez c'est pas grave c'est le printemps. le printemps.
mais il arrivera quand le printemps? la pudeur de l'hiver me re permettra t-elle de m'alleger en poids de vetements?
hier j'ai failli perdre mon pull noir prefere. j'etais triste.
le matin nos pieds semblent un peu las. un peu ecorches. un peu secs et puis un peu grognons.
j'ai peur de liberer le printemps.

5 Comments:

Anonymous Anonyme said...

un ptit passage sur ton blog jespere que tu vas bien gros bizou ton couzin lilian

12:40 PM  
Anonymous harry steed said...

Peut-être faut-il comme en amour
Satisfaire aux préléminaire
Avant qu'il n'expose.

Harry Steed

10:06 AM  
Anonymous stephanie said...

hoda! tu es tellement melancolique ca me serre le coeur! c pas drole, le printemps c une saison de plus a se sentir deplace sur cette terre, mais c aussi une saison de plus ou on peut essayer de trouver sa place et rendre a notre visage le sourire. je t'aime hoda, je ne veux plus te sentir triste, je t'envoie un peu du vent de notre printemps pour faire danser tes cheveux et te voler tes papiers remplis d'idees qui ont oublie la lumiere. stephanie

1:52 PM  
Blogger hoda said...

stephanie? steph? fanny? is that you???
ne t'inquiete pas fanny! melancolique parfois oui mais battante tu ne crois pas? hehe!
tu sais le printemps parisien c'est parfois aussi la pluie. comme aujourd'hui.
mais bon. c'est kooool que tu viennes sur mon blog et que tu te manifestes.
a bientot alors et puis prend soin de toi.
plein de bisous!
ho

5:02 PM  
Blogger hoda said...

salut Harry!
tu sais, les printemps c'est beau. mais allergique... :-)!

5:03 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home