vendredi, septembre 22, 2006

L'AMOUR VACHE (suite)




Et devinez quoi.... même moi, en passant ce matin devant le marché, je me suis arrêtée devant ce sublime étalage de fruits et de légumes. J’ai doucement caressé de mes doigts les textures et les peaux des fruits et des légumes. Mon choix final s’est donc porté sur… des pommes. Eh oui ! Cinq vulgaires pommes rouges issues de l’agriculture bio française. Cinq bonnes petites pommes au goût rassurant et familier. Au goût connu et sans surprise mais duquel l’on est doucement dépendants. la securite de la pomme locale en valait bien le cout (coup) en cette pluvieuse journee.

Vraiment, a-t-on idée de manger des mangues à longueur d’année ? Il faudra être fou ! (Et l’assumer)

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home