vendredi, septembre 08, 2006

Parisian Nights. back to Life




















Dans une première version

J’attendais quelque chose

Plus loin que le visage ou les humeurs

C’est le ravage qui me perd

J’en ai le goût pendant des heures

Familier et concret

Comme les choses suaves

Qui s’avançaient

Dans la conversation et les mélanges

Le pire reste à faire

Prendre le sens

Irriguer les cartes dites d’espoir

Longer les mots

Une fière affaire de corps

Pourchassant les villes et nos tempéraments

Petite odeur qui prend le revers des linges

Sortir peut-être et voir

Claude beausoleil le rythme des lieux.


1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

qui est ce beau gosse dans la photo?
hoda y a-t-il moyen d avoir ses coordonnees ou de lui passer les miennes?

mark ya 7mar chta2tellak

2:02 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home