dimanche, août 24, 2008

Journal de Bord Liban. Extraits































Ma mère est une adolescente dont la photo traine au gré de ses journées d'adulte. C'est une jeune femme que je n'ai pas connue mais qui a l'air très heureuse, le buste en avant vers la vie. Il y a beaucoup à apprendre des vieilles photos, tel le sourire ambitieux de mes jeunes parents mariés, le sourire heureux mais conventionnel des photos de mariage, ces mêmes parents qui ce matin encore riaient à gorge déployée, 29 ans plus tard, leur sourire n'ayant pris aucune ride.
J'ai revisité mon antre, caché au fond de mon village natal et entre les murs de pierre, j'ai aimé ces images d'un autre temps. La rose de mon premier projet de photo Noir et Blanc à la fac, la photo de mariage d'un vieux vague cousin que je n'ai jamais connu, une reproduction photographique d'une toile quelconque et cette impression d'avoir fait d'une cave, un lieu où il fait bon y passer du temps.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home