lundi, mars 31, 2008

Pak

















Mon église je l'aime vide. Totalement vide et sans lumières électriques. De préférence sans prêtres catholiques, sans prêche. Je l'aime musicale pour le vendredi Saint, et accueillante pour le reste des jours. Tendre pour Noël, festive pour les Rameaux. Je l'aime culturelle, folklorique, colorée et discrète en même temps. Comme mon œuf de pâques qui voyagea un peu le matin avant de se retrouver dans l'assiette de l'une de nous, ayant bien achevé son rôle d'œuf de pâques.

1 Comments:

Blogger Hoda said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

4:14 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home