mercredi, avril 18, 2007

extrait 3 Curiol

voila le troisieme et dernier extrait de voix sans issue.


"Elle raccroche, se lève et se met à improviser une danse désordonnée en tournoyant des bras, en sautillant d’un pied sur l’autre, suivant un rythme qu’elle est seule à entendre, jusqu'à ce qu’essoufflée, elle s’effondre en sueur sur le canapé.

Elle a frappé, la porte s’ouvre. Il a un sourire un peu branlant, la parole en suspens. Elle se demande si, toute sa vie, elle sera destinée à frapper contre des portes d’appartements pour qu’un homme la laisse entrer ou il ne s’agit que de répétitions accidentelles. (…) -mon frère et sa femme travaillent beaucoup- existence de couple moderne, occupée à réussir, le matin pressé, le soir épuisé, la journée séparé."

Celine Curiol, Voix sans Issue

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home