mercredi, avril 18, 2007

extrait 1 Curiol

Le Livre n'est pas fameux. Parfois il est d'un ennui..... parfois il est d'une impatience..... et Parfois il vous prend aux tripes. Il est Bizarre ce livre. Je ne sais pas encore si je l'aime mais je l'ai frenetiquement lu et certains passages restent. c'est fou a quel point celui ci me ressemble:


"Elle est passée près de la station de metro mais n’est pas descendue. Elle a continué à marcher sans connaître le chemin, s’orientant selon son intuition. Elle a fait pas mal de détours volontaires pour ne pas arriver trop vite à la maison. Elle n’a pas croisé beaucoup de monde, elle s’est rappelée que c’est dimanche. Dans un bistro, elle a bu longtemps un café fade, contemplé le verre d’eau qu’on lui avait servi avec réticence. Assise à la table de formica derrière la vitre à laquelle collait un jour gris, elle n’a rien fait. Elle n’a pas regardé les passants puisqu’il n’y avait presque aucun. Elle est restée immobile avec, dans la poitrine une espèce de brouillard acide animé de courants."

Celine Curiol; Voix sans issue

4 Comments:

Anonymous W. said...

j'apprécie toujours les extraits que tu nous offres chère grande amie. Celui-ci s'inscrit dans la lignée de ceux qui l'ont précédé.
anecdote : j'ai lu "...brouillard D'acide aMiNé..."...déformation professionnelle et lecture globale ne font pas toujours bon ménage quand il s'agit de littérature !!! :P

12:29 PM  
Blogger hoda said...

:-)
che grand ami loll je t'en prie les extraits c avec plaisir. en tout cas la photo des anonymes de Vanves a été prise lors de mon retour de mon brunch alors que je me laissais perdre comme ca!

1:11 PM  
Anonymous W. said...

c'était un dimanche...et à l'inverse de ton héroïne tu as croisé beaucoup de passants...sur cette terre ;)

5:56 PM  
Blogger hoda said...

oui c'etait un dimanche mais les passantrs que j'ai rencontre etaient deja passes... puis je suis rentree a pied...

8:50 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home