mardi, septembre 02, 2008

Journal de Bord Liban. Les nuits de folie













Au Coppa's, Au Gold, Au Living Room, sur les escaliers du Sky Bar, en voiture, Chez Fabio au petit matin, à Mat3am el Hana à l'aube, chez Sandra à la maison, en plein Beyrouth, partout, une fete infinie, sans age, sans temps, sans panique. Une histoire d'un été où tout a recommencé, où renaitre devient un jeu d'enfant.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home