dimanche, juin 08, 2008

Journees Cannoises


On s’est enfuies deux heures loin du stress des journées cannoises. Hélène la productrice et Hoda la scénariste. On a enlevé nos chaussures et relevé nos robes et pantalons. On a laissé les vagues salées de la mer nous caresser de leurs langues et leur gout a été une catharsis après l’année parisienne grise et hurlante. Il y avait du soleil. Tout autour il y avait le marché du film, le village international, le grand palais, les voitures, les stars mais est-ce important ? Moi Des ce moment, j’ai recommencé à écrire.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home