lundi, avril 14, 2008

Ne rien dire




On se prépare bien dans la tête. Et puis on ouvre la bouche. Précisément à ce moment là, les vannes de la parole se ferment subitement. Elles claquent et puis… on ne dit plus rien.

2 Comments:

Blogger franco said...

shhhhh..... ;)

7:35 PM  
Blogger Hoda said...

:-)

1:29 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home