dimanche, mars 02, 2008

Citizen K du monde








Il est toujours agréable de découvrir au gré de certaines lectures des images de chez soi, des noms de chez soi, une fierté alors, débile et enfantine se propage dans le corps et fait briller les yeux. Nous sommes partout, meme dans les pages du glacé, kitsh et si délicieusement improbable magazine Citizen K.
Salutations M'sieur Bernard Khoury!

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home