dimanche, novembre 11, 2007

Echappatoire des mots pas dits

Je me suis violée l'esprit, je me suis torturée le corps.Je ne me suis encore, jamais tenue dénudée sur une place publique.
Ma tête n'a encore jamais a tute voix crié sur une place publique.
Encore est-il que j'y serais sur cette place, Déchirerais-je ma robe? Déchiquèterais-je mes maux? me brulerais-je sur le bucher de la vie?
L'histoire est belle ainsi. Telle que narrée,telle que racontée. Pas nécessairement telle que vécue. L'histoire est vraie ainsi.Telle que imaginée, telle que rêvée. Peut être pas autant telle que ressentie.
l'histoire est pure ainsi. Telle que gardée, telle que sauvegardée, au chaud dans un coin quelconque.
L'histoire est histoire ainsi.Telle que écrite. Telle que souvenue. Telle que rien.

extrait de "l'amour et les loups de Dieu"

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home