jeudi, juillet 19, 2007

Agencement du Temps.




C’est un devoir que je remplis.
Une aliénation nécessaire.
Je m’étale sur quelques années
Où l’âge triple mais s’arrête.
Je me réveille;
J’ai cent ans.
Ne t’approche pas de mon univers
Pour m’aider.
Je prendrais bien deux ans de plus
Pour aller toute seule.
Mon univers est élastique.
Ne veux tu point respirer?

extrait de "Elle ou les pages du revers"

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home