jeudi, juin 28, 2007

Zoux...











Il y a des silences qui ne sont jamais tus. Il ya des retrouvailles qui crevent l'intensite. Et Puis Delphine qui s'en tire avec les felicitations du jury et ceux de la vie. Et ses yeux qui brillent enfin de soulagement et de fierte et qui petillent.
Bravo ma belle et que ta vie, au contraire des pages de ton travail ne soit pleine que de paix et de bonheur. Et puis aussi de beaucoup d'amitie!!!!
Cheers!!!!!

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home