dimanche, novembre 18, 2007

De chez Modus

"Nulle fleur effeuillée ne saurait décider du secret de nos cœurs, ni un peu ni a la folie. Ne blessez pas du tout les marguerites"

François David; Motus eiditions

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home