mercredi, août 09, 2006

Les ans de Solitudes en temps de guerre


Je les ai regardé tranquillement quitter la Place de la Sorbonne, traînant leurs godasses sur les paves mouillés et leur pensées tristes sur les nuages de leurs inquiétudes.

Ils se sont éloignés de moi et la Place a repris ses vraies couleurs, grises et statuaires.

Je suis alors rentrée, lui tournant le dos et j’ai traîné mon fidèle caddie bleu, qui aurait fait en 19 jours de militantisme plus de travail qu’en deux ans de courses.

La pluie parisienne infaillible, petite et stressante m’a chatouillée le visage. L’orage, par ici, n’est pas courageux.

J’ai longé les murs, j’ai frôlé les bâtiments, mon cœur lourd comme une pierre et mes larmes étanches.

Schubert a chuchoté un piano dans mes oreilles. Je suis Remedios-la-belle.

Mon pays aussi est en guerre. Je suis une douceur infinie sourde au monde, aveugle aux personnes, insensible aux bruits. Je ne connais pas cette autre. Son sourire m’est étranger, ses yeux pétillants me sont vides, son énergie à toute épreuve m’est mensongère. Je suis une douceur infinie et dans ma douceur infinie il n’y a pas de place pour le Hezbollah, ni pour Olmert ni pour les états guerriers et sanglants. Ma douceur infinie n’est habitée que par des gens infinis. Parfois ils ont des rides joyeuses aux yeux et un sourire brun qui enveloppe l’étendue de tous ceux qui crient et m’arrive comme un rêve insaisissable.

Mon pays aussi est en guerre. Pour ma part, ce ne sont pas cent ans, mais plus que mille ans de solitude concentrés en 26 ans de vie.

Dona Nobis Pachem

4 Comments:

Blogger EDO said...

hodhod...hodhod...

7:20 AM  
Blogger Jez said...

tu n'es jamais seule..

10:28 AM  
Blogger zouzou said...

salut hoda,
j'espere que tu vas bien. la fatigue physique attaque tout le monde, mais la fatigue morale n'arrive jamais.. il faut toujours la combattre et résister à la guerre. c'est ce qu'on essaie de faire au Liban aussi..
je suppose qu'en France vous etes encore en mobilisation continue d'apres les nouvelles photos..
tes posts n'apparaissaient plus chez moi, depuis la semaine derniere, je crois que c'est due a une faute dans mon pc.. aujourdhui ca s'arrange a ce qu'il parait..
bref, je vois pas mal d'activités chez toi..
j'espere que ca continuera ainsi..
a plus

12:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

hoda, ma belle hoda,
tu sais bien que nous serons toujours la, malgre la fatigue, la pluie et les rafales de vent
un mois deja que la guerre fait des ravages et 20 jours deja que nous nous rassemblons place de la sorbonne
je ne mentirai pas en disant que nous allons bien
nous sommes las, mais nous n'abandonnerons pas
parce que dans le sud de mon pays, des enfants sont morts
parce que dans la banlieue ouest, le soufre empoisonne l'air
parce que tout un peuple est pris en otage
parce que tout un peuple tient encore
nons sommes las, mais nous resterons la
nous allons tenir encore.

en septembre, en rentrant a la fac, j espere que je trouverai la place de la sorbonne sans les 3 drapeaux libanais et toutes les pancartes

en traversant la place de la sorbonne tous les jours je me dirai que mnt c est plus que la place ou je sirote mon cafe entre 2 cours
c est la place ou nous avons essaye de dire au monde qu il est injuste, et que se taire est le plus grand des crimes
et puis le cher caddie bleu, il reviendra a sa mission initiale un jour,
mais nous savons que quelque part quelque chose a change

nous ne serons plus jamais les memes
plus de poetes en temps de detresse

11:40 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home